Jocelyn Denis, PDG de Digitaleo

Malgré la crise financière, certains entrepreneurs bretons connaissent du succès dans leurs affaires. La cérémonie de remise du prix de l’entrepreneur de l’année de 2012 qui a eu lieu en septembre dernier à Nantes a permis de révéler ces champions de l’esprit d’entreprendre de la Bretagne. Quels sont ces entrepreneurs bretons qui réussissent ? C’est à cette question fondamentale que tentera de répondre cet article.

Entrepreneuriat en Bretagne : ceux qui réussissent

Ils sont certes nombreux ces entrepreneurs bretons qui ont du succès dans leurs affaires. Mais nous ne retiendrons que ceux qui ont marqué l’année 2012 par leur ingéniosité dans la conduite de leurs activités. On peut citer notamment Marie-Hélène Dick, présidente de l’entreprise Panpharma qui conçoit, fabrique et distribue des médicaments injectables pour le secteur hospitalier. Cette dernière a reçu le prix de l’Entrepreneur de l’Année 2012 pour la région ouest. Il y a également Jocelyn Denis, PDG de Digitaleo qui a eu le prix de l’Entreprise d’avenir. Ce jeune entrepreneur est à la tête d’une jeune société bretonne spécialisée dans le développement et la commercialisation de plateformes logicielles d’envoi de SMS personnalisés. Citons en plus d’autres champions de l’esprit d’entreprendre de la Bretagne comme Hugues Meili à la tête de Niji, une enseigne spécialisée dans le conseil et la réalisation logicielle. Les produits de cette entreprise sont destinés aux usages et aux technologies de la convergence numérique. Cet entrepreneur breton a été distingué avec le Prix de l’innovation de la région.

Le secret de ces entrepreneurs bretons qui réussissent

Jocelyn Denis, PDG de DigitaleoLe succès que connaissent certains entrepreneurs bretons n’est pas le fruit du pur hasard. En effet, ils travaillent de manière assidue et acharnée pour proposer des produits ou des services innovants. De plus, ces champions de l’esprit entrepreneurial en région Bretagne nouent des partenariats aussi bien au plan national qu’à l’international. C’est le cas notamment de Jocelyn Denis qui participe avec d’autres chefs d’entreprise à des rencontres d’affaires avec des partenaires en Californie. Ces voyages aux Etats-Unis permettent à ces derniers de s’inspirer de l’expérience américaine en visitant certains pôles économiques industriels importants comme le Sillicon Valley. On peut le voir, les entrepreneurs bretons tirent un réel profit de ces voyages en terre américaine. C’est le cas notamment de Jocelyn Denis. Malgré son jeune âge, le PGD de Digitaleo est parvenu à implanter une structure aux Etats-Unis. Un très bel exemple de réussite que ceux qui veulent créer une entreprise en Bretagne devrait copier.

38 ans. Web Innovateur. En plein lancement d’une start-up innovante dans l’univers du web et des transports. Ancien consultant en stratégie digitale. Touche à tout.