Depuis un moment, des bretons qui aiment leurs origines et leurs cultures ont pensé à mettre la Bretagne en avant à travers différents arts. Cette volonté découle du constat selon lequel la culture bretonne n’est pas souvent mise en valeur par les artisans qui craignent une controverse au niveau des prix.

Force est de constater qu’un produit entièrement fabriqué en Bretagne est susceptible de coûter plus cher qu’un produit venu d’ailleurs. Ceci étant, les individus achètent plus des produits sans tenir compte de leur origine, tant que ceux-ci restent dans une certaine tranche tarifaire. Alors, des entrepreneurs indépendants ont trouvé une solution qui est à même de fonctionner, surtout pendant cette période de l’année.

Consommer breton malgré la crise économique

Amener des individus à consommer des produits “made in Breizh” est l’objectif que d’aucuns se sont fixé pour cette période de Noël. Aussi, le marché de Noël qui est installé en Ille-et-Vilaine représente l’occasion parfaite pour faire acheter des articles fabriqués en Bretagne. Selon plusieurs commerçants, la difficulté provient d’abord de la densité des prix. Un fabricant de sacs en tissus dans le thème de la Bretagne avec des imprimés BZH confirme la théorie. D’après lui, l’un de ses sacs fabriqués entièrement en Bretagne coûterait dans les 70 euros or, fabriqués ailleurs, il les vend à 25 euros. C’est seulement de cette manière qu’il réussit à attirer de la foule.

Par ailleurs, des commerçants témoignent que le “made in Breizh” est une magnifique théorie de vente, seulement les clients adhèrent difficilement si cet argument doit peser sur les prix. Ainsi, les produits 100% fait en Bretagne sont très appréciés mais ne sont pas autant vendus. Rare sont ceux qui achètent vraiment malgré les prix un peu élevés. D’autre part, la même situation se reproduit chez un marchand qui est foncièrement porté vers la vente de produits bretons exclusivement. Ce dernier affirme aussi que les clients sont intéressés mais que la situation se complique à l’annonce des prix.

Le marché de Noël : une opportunité pour les commerçants

Pour pallier au problème concernant les prix, les commerçants profitent des occasions spéciales pour susciter l’intérêt auprès des clients. La période de Noël est justement un moment indiqué pour faire des entrées et se créer une nouvelle clientèle. A ce propos, un jeune couple breton a récemment exposé une gamme de T-shirts et de sweats aux couleurs et motifs de la région. Des graphismes aux allures Kouign Amann, une Bigoudène femme fatale ou encore un loup de mer sont des représentations qui rappellent bien de quelle origine sont les vêtements. Ce jeu de style fonctionne bien pour ces deux stylistes qui reçoivent le double des commandes qu’ils enregistrent d’habitude. Une stratégie qui marche bien vu qu’elle interpelle une catégorie de personnes tout à fait indiquées pour le projet.

38 ans. Web Innovateur. En plein lancement d’une start-up innovante dans l’univers du web et des transports. Ancien consultant en stratégie digitale. Touche à tout.