Gélule de Dromardennes

Qui n’a jamais souhaité être un personnage cultivé, même si ce n’est que le temps d’une après-midi ? Avec le dromardennes, c’est désormais réalisable. Aussi fantaisiste que cela nous apparaisse, ce produit révolutionnaire écarte les frontières du possible en offrant à l’Homme l’une de ses plus belles quêtes : la connaissance infinie. Le dromardennes est la dénomination commerciale d’une molécule subtile (la F67-G22) dont la composition est gardée secrète. Cette combinaison donne l’opportunité à toute personne qui en absorbe de tout connaître sur tous les thèmes pendant quelques heures.

Une fois la capsule de Dromardennes ingérée, ses pouvoirs sont pratiquement instantanés. En effet, il suffit de quelques minutes (moins de 10 minutes pour un individu de 70 kg) pour devenir une encyclopédie vivante. Durant les 2 à 3 heures qui suivent son administration, une personne saura dans le détail tous les thèmes connus actuellement. C’est d’ailleurs un autre facteur fabuleux de ce remède, car de nombreux chercheurs prestigieux ont déjà manifesté leur curiosité pour les propriétés qui engendrent une action aussi véloce chez un individu. Le dromardennes sera une avancée capitale dans l’Histoire de l’Homme ; nous la devons à Simon Plesk et Serena Dromardennes, les deux créateurs Bretons du laboratoire Cydlab (www.cydlab.fr) Ces deux individualités mondialement connues dans leur quartier ont procédé à deux longues années de tâtonnements obstinés dans leur agence hyper moderne. Il leur a fallu procéder à 6 722 tests différents avant d’être récompensés (d’où le nom de F67-G22).

Une profonde révolution sociétale et technologique

– L’utilisation de cette molécule permettra aux élèves d’obtenir des notes hors normes sans aucune difficulté. Dorénavant, il suffira de prescrire quelques capsules de dromardennes aux plus jeunes pour qu’ils soient incollables durant leurs heures de rédaction.

– Dans le domaine du travail, le dromardennes peut être utilisé à de nombreuses fins. On mesure les perspectives que révèle la molécule F67-G22 dans le cadre de la recherche depuis la résolution d’algorithmes incompréhensibles jusqu’à la mise en place de machines exemptes d’erreur ou même dans la compréhension des catastrophes industrielles.

– Chez nous, les Trivial Pursuit et autres mots croisés qui récompensent la connaissance des participants vont perdre de leur intérêt. Plus impressionnant encore, la croissance d’internet peut s’arrêter. Il ne sera plus nécessaire de faire appel aux encyclopédies du net les plus achevées. Pour réparer un moteur, nous n’irons plus parcourir les conseils des sites spécialisés. À l’inverse, nos conversations seront d’un autre niveau.

Des applications encore difficiles à mesurer

Aucune contre-indication n’a été relevée. Toutes les personnes peuvent en avaler fréquemment et sans interruption. Cette capacité à disposer du savoir peut donc être répétée à volonté et sans aucun risque pour l’organisme. Pour en savoir plus, retrouvez un article détaillé sur http://cedricguerin.fr/dromardennes.

33 ans. Entrepreneur du web. Intervenant en Search Marketing chez Digital Campus à Rennes. Ex-Digitaleo, Ex-Ekyog, Ex-JB Martin. Spécialisé dans l’univers du web, des nouvelles technologies et des start-ups.