Marama Vahirua

L’attaquant tahitien de 31 ans Marama Vahirua  n’évoluera pas finalement sous les couleurs du FC Lorient, club où il était de 2007 à 2010. En effet, l’encadrement technique de l’équipe phare de Bretagne a tenté le tout pour un retour, ne serait-ce que pour quelques mois, du joueur au sein de son effectif. Mais l’entraîneur Christian Gourcuff ne parviendra pas à convaincre son poulain qui a décidé de retourner au pays pour se consacrer à la préformation de joueurs. Voici quelques détails sur le retour raté de Vahirua à Lorient.

Vahirua était à deux doigts de revenir à Lorient

Marama VahiruaPour ceux qui suivent de près le dossier Vahirua, tous annonçait le retour de ce dernier dans son ancien club Lorient. En effet, après qu’il ait rencontré le coach Gourcuff à l’occasion du match Nice-Lorient, il est également aperçu à l’entraînement de cette équipe de Bretagne. Venu accompagner son compatriote Steevy Chong Hue à l’essai, il s’est vu proposé un nouveau contrat par son ancien coach. Pour ce dernier, l’attaquant tahitien âgé de 31 ans a été le meilleur lors de la séance d’entraînement à laquelle il a participé. C’est l’une des raisons pour lesquelles il a demandé à son ancien joueur de signer avec le club breton pour quelques mois. Et selon le quotidien L’Equipe, l’ex attaquant devait d’abord participer à un match amical avec l’équipe avant la signature de ce contrat qui était synonyme de son retour à Lorient. Mais Gourcuff et son staff n’ont pas pu trouver de solides arguments pour convaincre Vahirua qui a tout simplement décliné cette belle offre de son ancienne équipe. A l’analyse, ce n’est pas l’envie de rejouer avec les Merlus qui a manqué. Le joueur avait d’autres challenges à relever dans son pays.

Pourquoi ce retour raté de Vahirua à Lorient ?

Il est clair qu’il y a de nombreuses explications au sujet du  retour manqué de Vahirua à Lorient. Cependant, la principale raison de ce rendez-vous raté avec son ancien club est le défi qu’il doit relever avec la fédération tahitienne en vue du développement du football. En effet, l’instance fédérale de Tahiti a confié à l’ex attaquant des Merlus, la préformation de joueurs. Il s’agit là d’un important projet national auquel le joueur de 31 ans veut participer afin d’assurer la relève. Cela dit, la fibre patriotique aidant, Vahirua a jugé bon de s’engager à fond dans ce projet ambitieux au détriment de son ancienne équipe de Bretagne.

31 ans. Webmarketeur. A l’écoute d’opportunités dans la région nantaise. Ex-EKYOG. Spécialisé dans l’univers du web, du marketing, de l’économie et de la finance.