Les entreprises automobiles constituent une unité de valeur importante pour l’économie de plusieurs régions en France. De Nissan à Peugeot, il y a largement de quoi créer de l’emploi en Bretagne. Ainsi, Peugeot a recruté 400 intérimaires à Rennes pour le lancement du nouveau Peugeot 5008.

Une annonce qui a été faite hier lundi durant un comité d’établissement extraordinaire du site. Il sera question pour ses nouveaux employés d’accompagner le lancement de la nouvelle sortie de Peugeot sur le site de la Janais à côté de Rennes. Un événement qui une fois de plus implique la jeunesse et autre personne désirant travailler pour le compte de l’entreprise automobile.

Un propulseur pour l’économie bretonne

Le projet de recrutement de ces 400 intérimaires est vu d’un bon œil étant donné qu’il va permettre à plusieurs jeunes de trouver du travail. Selon la direction, 100 intérimaires obtiendront des CDI intérimaires à la fin du contrat. L’équipe sera effectivement mise en place d’ici avril 2017 sur le même site où ont été produit la 508, la C5 ainsi que la Citroën E-Mehari. Le but de ce nouveau recrutement est d’atteindre un volume de production annuel de plus de 100 000 véhicules en 2017. Le nouveau 5008 quant à lui sera mis en vente dès mi-mars, il vient remplacer l’ancienne version.

Toutefois, la nouvelle concernant ce recrutement est une véritable indication de la progression de l’économie pour la Janais. Bien que beaucoup espéraient des contrats à durée indéterminée, il n’en demeure pas moins que l’annonce a été bien accueilli. En effet, le doute et l’incertitude planait déjà vu le nombre du taux de chômage enregistré dernièrement. Ce nouvel air de changement apporte espoir et prospérité pour les potentiels candidats. Aussi, les syndicats craignaient la fermeture complète du site de Rennes vu que de telles annonces n’avaient pas été faites depuis 6 ans à l’intention des habitants de la ville.

Le nouveau Peugeot 5008 proprement dit

Rappelons que celui qui est à l’honneur malgré l’enthousiasme des populations à Rennes c’est le nouveau Peugeot 5008. C’est grâce à ce véhicule que le site de Rennes va reprendre contact avec le travail. De même, ce site est censé participer activement à la production d’un nouveau SUV, précisément la Citroën qui aura pour code industriel C84. Par ailleurs, l’allocation de ce nouveau projet à Rennes résulte de la signature d’un accord nommé “Contrat d’avenir pour Rennes” qui stipulait une que le site serait modernisé dans les années avenirs. Les syndicats qui avaient signé cet accord se montrent heureux mais estiment que ces recrutements auraient tous pu être des CDI.

38 ans. Web Innovateur. En plein lancement d’une start-up innovante dans l’univers du web et des transports. Ancien consultant en stratégie digitale. Touche à tout.