Heol

Après de longues années de travail, l’association brestoise Éco Solar Breizh est parvenue à mettre en place la première voiture solaire bretonne. Le véhicule porte l’appellation de Heol. Grâce au soutien des entreprises, des autres associations, des collectivités et de bon nombre des originaires de la région, son inscription pour le World Solar Challenge 2013 est validé.

Une fierté Breton va traverser l’Australie

HeolL’association Éco Solar Breizh a pu rassembler les 45 000 euros nécessaires pour la participation de Héol au World Solar Challenge 2013. La voiture solaire 100% Breton essayera donc de parcourir les 3021 km de route qui séparent Darwin et Adelaïde entre le 6 et le 13 octobre prochain. Elle se mesurera à une quarantaine d’autres véhicules écologiques au cours de cette compétition. Espérons que ses 100 km/h affichés sur son tableau puissent lui suffire à prendre le dessus sur ses adversaires.

Le budget de fabrication du prototype du Heol est estimé à 280 000 euros pour 4,50 m de longueur, 1,80 m de largeur et un poids de 150 kg. La voiture solaire breizh est recouverte de 6 m² de panneaux solaires ultraperformants, de deux moteurs électriques et d’une batterie. Son pilote reçoit ses indications de conduite sur une tablette 3G, à travers une application Android. L’association a choisi des matériaux composites pour la structure du véhicule pour que celui-ci puisse être à la fois léger et rigide. Une caméra HD est insérée dans le rétroviseur du Heol.

Un projet très soutenu dans la région

Le projet a vu le jour au cours de l’année 2010. Il n’a pas tardé à recevoir le soutien de la navigatrice Ellen MacArthur qui est actuellement la marraine. Plusieurs entreprises, établissements scolaires et centres de recherches bretons ont joint leur force pour sa réalisation. La région, elle, a manifesté son soutien pour le projet en y injectant une somme de 100 000 euros. D’autres organismes ont suivi en ne citant que Sojasun, Renesas, Altran et la start-up rennaise Niji. Bon nombre de particuliers ont également participé à la réalisation du projet en faisant de donation à l’association ou en achetant une ou plusieurs cellules solaires pour le véhicule. Certains affirment d’ailleurs déjà voulant se rendre en Australie pour soutenir le pilote breton qui se trouvera dans le premier véhicule solaire breton. On en saura plus sur Héol dans les semaines qui viennent.

33 ans. Entrepreneur du web. Intervenant en Search Marketing chez Digital Campus à Rennes. Ex-Digitaleo, Ex-Ekyog, Ex-JB Martin. Spécialisé dans l’univers du web, des nouvelles technologies et des start-ups.