Comment préparer et utiliser le lait Picot de manière optimale

Comment préparer et utiliser le lait Picot de manière optimale

Le lait Picot, conçu spécialement pour répondre aux besoins nutritionnels des nourrissons, est un choix populaire pour de nombreux parents. Pour garantir une préparation optimale et une utilisation bénéfique, il est essentiel de comprendre les ingrédients, les étapes de préparation et les avantages associés à ce lait infantile.

Les ingrédients du lait Picot

Le lait Picot est composé d’une variété d’ingrédients soigneusement sélectionnés pour assurer une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins des nourrissons. Parmi ces ingrédients, on retrouve le lactose, les matières grasses végétales telles que l’huile de palme, de colza, de tournesol oléique et de coprah.

A lire aussi : Comment faire du CBD ?

Le lait Picot est également composé avec du lait écrémé, les protéines solubles de lait, et un épaississant, la gomme de caroube. Avant de penser à utiliser ce lait, vous pouvez consulter un lait picot avis.

Les minéraux présents dans le lait Picot sont notamment le phosphate tricalcique, le chlorure de sodium, le chlorure de potassium, l’hydroxyde de potassium, le chlorure de magnésium, le fer encapsulé, le sulfate ferreux, le sulfate de zinc, le sélénite de sodium, l’iodure de potassium, le sulfate de cuivre, le sulfate de manganèse.

A découvrir également : Bien-être et santé des seniors : l'importance de rester actif

Comment préparer et utiliser le lait Picot de manière optimale

De plus, le lait contient des huiles de poisson et de Mortierella alpina, des émulsifiants tels que la lécithine de soja, le chlorure de choline, des vitamines (C, PP, B5, A, E, K, D, B1, B6, B2, B12, B9, H), de l’inositol, des antioxydants comme le palmitate d’ascorbyle et les tocophérols (issus du soja), de la L-cystéine, de la L-carnitine, et des ferments lactiques (Bifidobacterium lactis).

Les étapes pour préparer et utiliser le lait Picot

La préparation du lait Picot nécessite une attention particulière pour garantir la sécurité et la qualité du biberon. Suivre ces étapes simples contribue à une utilisation optimale :

  • Assurer l’hygiène : Avant la préparation du biberon, lavez-vous toujours soigneusement les mains pour éviter toute contamination.
  • Choisir une bonne eau : Utilisez de l’eau adaptée aux nourrissons ou préalablement bouillie. Versez la quantité recommandée d’eau tiède (maximum 40°C) dans le biberon.
  • Respecter les mesures : Ajoutez le nombre de mesurettes arasées et non tassées correspondant à la recommandation. Utilisez exclusivement la mesurette fournie dans la boîte, sans ajout de sucre.
  • Agiter le biberon : Fermez le biberon et agitez-le circulairement et verticalement jusqu’à ce que la poudre se dissolve complètement.
  • Contrôler la température : Vérifiez la température du lait en versant quelques gouttes sur l’intérieur de votre poignet. Elle doit être tiède (37°C).
  • Nettoyer et stériliser : Après utilisation, nettoyez soigneusement le biberon et les accessoires. Stérilisez-les en les plongeant dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes, ou utilisez une solution de stérilisation adaptée. Égouttez et bouchez fermement le biberon jusqu’à la prochaine utilisation.