fumee

Depuis 2017, il y a un nouveau changement constaté dans le rang de ceux qui consomment le tabac. En effet, il n’est plus possible de se procurer les volumes d’e-liquide dont le volume dépasse les 10 mL de contenance en nicotine. C’est imposé depuis l’application de la TPD ou la Réglementation sur les Produits du Tabac. Avec cette nouvelle directive, les consommateurs sont bien évidemment limités dans leur consommation. Toutefois, ils peuvent bien être plus heureux, car il existe aujourd’hui le booster de nicotine. Voici comment vous en servir.

Le booster de nicotine, de quoi s’agit-il ?

Il y a toujours une alternative à toute nouvelle mesure qui respecte toutefois ladite mesure. Avec l’interdiction de la vente de la fiole d’e-liquide excédent 10 mL, par la TPD les vapoteurs ne trouvent plus leur satisfaction d’antan. Par ailleurs, la nouvelle mesure les contraint à limiter la dose de nicotine dans ces fioles à 20mg/ml. Mais, aujourd’hui, ils peuvent se réjouir avec l’avènement du booster nicotine. Il est aussi connu sous le nom de Mix-n-Vape et reste une meilleure solution pour contourner un tant soit peu la restriction.

Avec ce booster, vous avez la possibilité de choisir vous-même le taux de nicotine qui vous conviendra. Il est à notifier que cette alternative est la bienvenue pour les amoureux de DIY, autrement dit, ceux qui préfèrent fabriquer eux-mêmes leurs liquides. Il s’agit ici de minimes bases (10 mL) que vous ne doserez pas au-delà de 20mg/mL. La nouvelle fiole ici contient du propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (GV). Vous pouvez varier ces dosages de PG/VG suivant vos envies. Le choix vous revient donc, mais vous devez mélanger vos boosters avec de la base sans présence de nicotine. Mais, comment s’en servir ?

Utilisation du booster de nicotine

Pour faire votre dosage, vous devez utiliser un grand flacon qui peut contenir un important volume. Les boosters de nicotine vont in fine accroître le volume de la base. Le jeu consistera simplement à faire du calcul. A cet effet, vous pouvez vous servir des tableaux et calculateurs boosters de nicotine. Mais avant, vous devez savoir comment réellement faire le calcul. Pour trouver le Volume de Booster en mL, vous multiplierez le Dosage en nicotine (mG/mL) souhaitée par le Volume total souhaité. Le résultat trouvé sera divisé par 20.

Un exemple d’utilisation

Pour 0 mg de base et 20mG/mL du booster de nicotine afin d’obtenir 1000 mL avec 6 mg de nicotine par mL, on fera ceci. Vous multiplierez d’abord les 1000 par 6 mg de nicotine pour avoir 6000 mg de nicotine. Pour un flacon de booster de 10 mL qu’on dose à 20 mg/mL de nicotine, on obtient 200 mg de nicotine. Afin de connaître la quantité de boosters nécessaire pour avoir nos 6000 mg, on fera les 600/200.

Cela fait 30 et donc on aura besoin de 30 boosters de nicotine. Enfin, vous verserez le contenu de vos 30 boosters dans votre bouteille vide de 1000 mL, soit 1 L. Maintenant, vous y ajouterez votre base neutre que vous secouez par la suite. Si vous n’aimez pas trop les calculs, vous pouvez acheter les packs DIY qui contiennent de base sans nicotine non entièrement remplie. Ainsi, vous aurez de la place et n’aurez pas du mal à ajouter vos boosters présents dans le pack.

38 ans. Web Innovateur. En plein lancement d’une start-up innovante dans l’univers du web et des transports. Ancien consultant en stratégie digitale. Touche à tout.