Consulter un généraliste en visio ?

A l’heure actuelle, un grand nombre de Français optent pour la télémédecine. En effet, l’accès aux soins sur l’ensemble du territoire est assuré par cette nouvelle pratique. Mais qu’est-ce que la téléconsultation ? Et qui peut la pratiquer ? Nous en saurons plus dans cet article !

Qu’est-ce que la téléconsultation ?

La téléconsultation est une consultation effectuée à distance par un médecin généraliste ou par toute autre spécialité médicale, aux patients. A cette occasion, ces derniers peuvent être assisté ou non par un autre professionnel de santé (infirmier, pharmacien, médecin, …).

Lire également : Comment faire du CBD ?

La télémédecine entre en jeu afin d’optimiser l’accès aux soins de tous les assurés et l’organisation du système de santé sur tout le pays.  Ce sont l’Assurance Maladie et la convention médicale entre les médecins qui définissent les conditions de prise en charge et de réalisation de l’Assurance Maladie.

La téléconsultation crée une nouvelle voie afin que les citoyens puissent accéder aux soins sur l’ensemble du territoire. Les zones où les spécialistes de santé sont peu nombreux, y sont incluses. Grâce à la télémédecine proposée par votre médecin traitant, vous pouvez par exemple obtenir rapidement un rendez-vous et une prise de charge si les circonstances l’exigent. Après l’orientation de votre médecin, vous pouvez également avoir un rendez-vous dans un délai adapté chez un médecin spécialiste.

Lire également : Quels sont les effets indésirables de la cigarette électronique ?

Grâce à la téléconsultation, il n’est plus utile pour certains patients peu mobiles de recourir aux urgences ou de réaliser des déplacements.

Qui peut pratiquer la téléconsultation ?

Quel que soit le lieu d’exercice ou le secteur d’exercice, en établissement de santé ou en ville (maison de santé pluriprofessionnelle, centre de santé, clinique, hôpital, Ehpad, …) et sa spécialité, tout médecin peut vous proposer une téléconsultation. Cette dernière peut s’effectuer dans les régions d’outre-mer (Drom), à Mayotte ou encore en France métropolitaine.

Qui peut se voir proposer une téléconsultation ?

Quel que soit son lieu de résidence, que ce soit une consultation motivée par un problème de maladie chronique ou de santé occasionnel, tout patient peut se voir proposer une téléconsultation.

Cependant, cette proposition est la seule décision du médecin. Il est important que ce dernier juge la pertinence d’une prise en charge médicale en téléconsultation.

Quelles sont les conditions de prise en charge d’une téléconsultation par l’assurance maladie ?

Pour avoir droit au remboursement de la téléconsultation, il faut respecter plusieurs conditions :

Le parcours de soins doit être respecté

C’est dans le respect du parcours de soins coordonné que doit s’inscrire une téléconsultation. Cela prouve que vous avez été orienté au début par votre médecin traitant, et que vous avez été dirigé ensuite vers votre médecin téléconsultant. Par conséquent, la téléconsultation doit se réaliser qu’après orientation d’un médecin.

La téléconsultation doit être réalisée à proximité

Une logique territoire est répondu par la téléconsultation en recourant à celle-ci. Il est important que le médecin qui vous effectue une téléconsultation se situe à proximité de votre domicile. Cela garantira le suivi régulier de votre état de santé et permettra d’organiser une consultation en présentiel, s’il le faut.

La téléconsultation doit être réalisée en alternance avec des consultations en présentiel

Alterner la consultation en présentiel et la téléconsultation de votre suivi régulier garantit la sécurité et une meilleure qualité des soins.

En pratique, comment se passe une téléconsultation ?

L’utilisation de la téléconsultation et l’information des modalités de sa réalisation sont proposées par le médecin téléconsultant. Ce dernier est le médecin spécialiste ou le médecin traitant vers lequel le patient a été orienté par le médecin traitant.

Comment s’organise une téléconsultation ?

La téléconsultation s’effectue en visiotransmission (visio et son par webcam). Elle se fait via un professionnel de santé (infirmier ou autre …) ou le plus souvent seul en direct avec le médecin.

Comment se déroule une téléconsultation ?

Une téléconsultation se déroule de la même façon qu’une consultation classique. Cela commence par une demande de rendez-vous, conseillée ou spontanée par votre médecin traitant.

Un lien internet vous sera envoyé avant la consultation. Ce lien va vous inviter à se connecter à l’heure prévue du rendez-vous. Via une application ou un site Internet sécurisé, cette connexion peut se réaliser depuis votre ordinateur ou votre tablette équipés d’une webcam et reliés à Internet.

Avant d’effectuer une téléconsultation, il est obligatoire que le médecin demande et recueille votre consentement, quelle que soit votre pathologie ou votre situation.

Si c’est nécessaire, le médecin peut vous établir une prescription (ordonnance d’examens complémentaires ou de médicaments) à l’issue d’une téléconsultation. Dans les conditions assurant la sécurité et la confidentialité des échanges, la transmission de celle-ci se fait sous forme papier par voie postale, ou sous format électronique par messagerie sécurisée.

Si vous ne vous êtes pas opposé à sa création, un compte rendu sera rédigé par le médecin dans son « dossier patient » et dans votre service « Mon espace santé ». Afin de garantir une prise en charge coordonnée entre professionnels de santé, celui-ci transmet ensuite à votre médecin traitant s’il ne l’a pas.

Quels sont les tarifs et combien est remboursée une téléconsultation ?

En respectant les conditions de prise en charge d’une téléconsultation citées plus haut, celle-ci est prise en charge de la même manière qu’une consultation en présentiel et en fonction de votre situation personnelle.

La téléconsultation est en rapport avec une maternité, une affection de longue durée, … lors d’une prise en charge à 70%, ou pour quelques situations personnelles à 100%. Par ailleurs, un médecin téléconsultant en secteur à honoraires libres (secteur 2) peut appliquer un dépassement, tout comme une consultation en présentiel.

A l’instar de toute consultation, le tiers payant est appliqué en entier pour :

  • Les femmes enceintes,
  • Les patients bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire,
  • Les patients en affection de longue durée.

Quant aux autres patients, le tiers payant peut être proposé par les médecins sur la part complémentaire et/ou sur la part obligatoire. Actuellement, les actes de téléconsultations sont pris en charge à 100%.

Comment régler une téléconsultation ?

Les modes de paiement de la téléconsultation sont les mêmes qu’une consultation classique. Les modalités de règlement de la téléconsultation médicale seront précisées par le médecin téléconsultant en dehors d’une application du tiers-payant. Si c’est votre cas, le paiement se fait par virement bancaire, par chèque, par carte bancaire, etc.