La pilule contraceptive : comprendre son fonctionnement pour mieux l’utiliser

La pilule contraceptive est l’un des moyens pour éviter les grossesses non désirées. Elle fonctionne en agissant sur l’hormone. Elle est aussi d’une grande utilité en cas de symptômes de douleurs menstruelles, de symptômes prémenstruels ou encore de grands saignements menstruels. Alors, comment fonctionne la pilule contraceptive ? Est-ce que la pilule contraceptive a des effets secondaires ? Toutes les réponses dans cet article.

Ce qu’il faut entendre par pilule contraceptive

Il s’agit d’une pilule servant à éviter les grossesses non désirées. Selon son fonctionnement, deux types de pilules contraceptives existent :

A lire en complément : Où acheter du CBD sur Internet

  • Les pilules combinées, appelées également pilules oestroprogestatives : elles sont avec deux hormones. On retrouve par exemple Leeloo, Adépal, Cilest etc.
  • Les pilules n’ayant qu’une seule hormone, appelées progestatives. On retrouve par exemple Exluton, Milligynon, Microval etc.

Les pilules contraceptives sont composées d’hormones sexuelles féminines, à savoir la progestérone et l’œstrogène. Quand la pilule est avalée, les hormones agissent directement sur l’ovulation et le cycle menstruel, en les modifiant. Des changements psychologiques et physiques peuvent également être constatés.

Comment fonctionne la pilule contraceptive ?

Pour éviter les grossesses, la pilule contraceptive agit de cette manière :

A lire également : La cigarette électronique face au tabagisme classique

  • Elle fait épaissir la glaire cervicale, ce qui ne permet pas aux spermatozoïdes d’arrivée jusqu’à l’utérus ;
  • Elle empêche l’ovulation : ainsi, il n’y a pas de libération d’ovule ;
  • La paroi de l’utérus devient plus mince. Ainsi, elle ne peut pas accueillir un ovule fécondé.

La prise d’une pilule contraceptive doit être précédée de l’avis d’une sage-femme ou d’un médecin. En France, l’accès à certaines pilules contraceptives est gratuit pour les jeunes femmes de moins de 26 ans. Elles peuvent également accéder gratuitement aux examens, aux consultations médicales, aux actes médicaux en lien avec la contraception.

Comment prendre la pilule contraceptive ?

Alors, quand prendre une pilule contraceptive ? Vous pouvez la prendre à n’importe quel moment. Notez cependant que si vous la prenez lors du premier jour de vos règles, vous pouvez faire immédiatement un rapport non protégé. Par contre, si le comprimé est pris à n’importe quel autre jour, vous devez attendre une semaine pour bénéficier d’une protection complète.

Le comprimé se prend généralement à la même heure. Il peut s’agir d’une plaquette de 21 comprimés ou de 28 comprimés :

  • Plaquette de 21 comprimés: la pilule se prend par jour avec une pause de 7 jours, lors d’une période de saignements identiques aux règles ;
  • Plaquette de 28 comprimés, constituée de 21 pilules avec hormones et 7 pilules placebo sans hormones. Lors de la prise des comprimés sans hormone, des saignements apparaissent

Ce qu’il faut faire en cas d’oubli de prise de pilule contraceptive ?

Si l’oubli est de moins de 12 h par rapport à l’heure de prise habituelle, sachez qu’il n’y a pas de risque de grossesses. Vous devez cependant prendre immédiatement la pilule oubliée. Le même jour, vous pouvez prendre deux comprimés.

Si l’oubli de pilule est de plus de 12 h, le risque de tomber enceinte est plus élevé. Prenez immédiatement la pilule oubliée. Vos rapports sexuels doivent ensuite être protégés pendant une période d’une semaine. S’il y a eu un rapport non protégé lors des 5 derniers jours avant la date de l’oubli, vous devez adopter une contraception d’urgence. Vous devez également vous servir des préservatifs jusqu’au premier cycle menstruel suivant (dans la limite de 14 jours).