Comment choisir son poêle à bois

Les poêles à bois ou à granulés ou cheminées sont en pleine expansion depuis quelque temps. Ces appareils de chauffage sont réputés pour leur rendement. Ils sont à mesure de restituer une quantité suffisante de chaleur dans une maison ou un appartement. Leur utilisation apparaît comme une meilleure alternative aux autres équipements de chauffage d’autant plus qu’ils nécessitent moins de travaux pour être installés. Si vous souhaitez l’avoir dans votre habitation, il est préférable de confier ce type de travaux à un professionnel.

Comment bien choisir son poêle à bois ?

L’achat de vote équipement de chauffage est une étape importante. Une fois cela fait, vous pouvez choisir un poseur de cheminée. Très utile en hiver, cet appareil de chauffage doit être choisi selon certains paramètres non négligeables. Ce qui compte le plus pour chaque utilisateur c’est le rendement de cet appareil or ce dernier varie d’un modèle à un autre. Qu’il soit à bûches ou à granulés, votre poêle doit répondre à certaines exigences pour un usage optimal.

A découvrir également : Guingamp, vainqueur du derby breton en Coupe de France

Selon le rendement

Face à la multitude de modèles qu’on retrouve sur le marché, il devient difficile de faire le choix de son équipement de chauffage. Néanmoins, le label « Flamme Verte » est un indicateur de performance important. En effet, il est présent sur les appareils dont le niveau de rendement est de 70% au moins. Toutefois, ce rendement dépendra du type d’appareil utilisé. Les poêles à bûches fournissent une température maximale si le bois utilisé est bien sec afin de maintenir une température minimale sans oublier l’arrivée d’air frais pour une meilleure combustion. Pour les pôles à granulé, ce rendement peut atteindre 95%.

installer un poêle à bois

A découvrir également : Pour aménager joliment une terrasse en Bretagne

Selon la puissance

Sa puissance doit correspondre à la surface de la pièce qu’il doit chauffer. Pour être certain de bien choisir son appareil en fonction de son logement, vous devez prendre plusieurs facteurs en considération comme l’isolation du bâtiment, la localisation géographique et le volume de l’espace à chauffer. Si vous envisagez de choisir un poêle à bûches, vous devez savoir qu’il a une capacité de chauffe de deux pièces maximum. Sa puissance et son autonomie dépendront sans doute de la taille du foyer par rapport à la quantité de bois qu’il pourra recevoir. Cela va de soi que vous devriez utiliser un foyer volumineux si la surface à chauffer est importante. De leur côté, les poêles à granulés diffusent la chaleur en continu. Le chargement du combustible se fait automatiquement par l’appareil. Ce modèle serait donc plus pratique d’autant plus qu’une charge est suffisante pour fonctionner sur plusieurs heures.

Selon les matériaux de fabrication

Les principaux matériaux dont sont constitués ces appareils sont l’acier et la fonte. Ce paramètre n’est pas à négliger au moment de l’achat de cet appareil et son choix dépendra du mode de combustion. La fonte est le matériau le plus utilisé pour la confection des poêles. En plus d’apporter une touche particulière à votre décoration intérieure grâce à leur design, les poêles en fonte produisent moins de bruits que l’acier, notamment lors de la chute des granulés dans le creuset. Ce matériau est efficace pour conserver et restituer la chaleur. En tant qu’un matériau lourd, la fonte ne permet pas une montée rapide de la température. Quant aux poêles à bois en acier, ils sont moins couteux mais leur fonctionnement produit plus de bruits que les autres modèles. Aussi, ses utilisateurs les préfèrent pour leur capacité à chauffer plus rapidement la pièce où ils sont installés.