Votre projet actuel est la pose d’un miroir. Vous pourriez faire des dégâts si vous n’avez pas la bonne technique. L’on vous oriente dans l’article suivant.

Prenez les mesures

Il faut avant tout prendre les mesures de l’emplacement que vous avez choisi pour votre miroir. Que ce soit dans la salle de bain ou pour votre garde-robe, il doit y avoir un mur, support sur lequel le miroir va tenir. Vous feriez bien de délimiter l’espace et de vous assurer que rien ne vous obligera à vous déplacer souvent par-devant le miroir. Ainsi, vous n’aurez pas à le casser quelques secondes après la pose.

A lire en complément : Pourquoi changer sa porte d'entrée ?

En dehors de cela, il faut prendre les mesures en fonction de sa taille et de la qualité du miroir dont l’on dispose. Il vaut mieux se référer à un professionnel pour la coupe du miroir au cas où cela serait un peu plus grand que l’espace réservé.

Les mesures doivent être notées sur un petit bout de feuille et vous devriez les garder dans votre poche durant l’achat du miroir en boutique.

A lire en complément : Comment habiller un couloir blanc ?

Poser le miroir

Pour la pose du miroir, plusieurs options existent. Chacune a un niveau d’exigences en termes de matériels et de dextérité. C’est à vous d’estimer honnêtement vos aptitudes en bricolage.

La pose avec support

La première option de pose exige que l’on ait une perceuse à disposition. Il faudra faire des trous dans le carrelage pour installer les chevillères. Cela va permettre de visser les supports choisis dans le mur. Par la suite, il y aura l’étape de fixation du miroir au mur grâce aux supports. Ce processus est plus sécurisé parce que juste après la pose, on peut employer le miroir, voire le brusquer un peu sans problème. Il faut noter que cette option se pratique de différentes manières par les professionnels.

La pose sans support

La seconde option consiste en la pose sans support. Dans ce cas, il faut commencer par prendre les mesures et délimiter l’espace de pose du miroir. Ensuite, l’on va préparer l’espace en le nettoyant. Il doit devenir aussi net que possible. Enfin, on rajoutera de la colle de professionnel sur le dos du miroir. C’est après cela que le miroir va être posé à l’endroit décidé au préalable. Il faudra taper dessus légèrement pour que la colle se répande et s’installe profondément au point de coller le miroir au mur. Cette option présente un risque, car le miroir pourrait se casser si la colle est de mauvaise qualité.

Faire la finition

La finition, c’est la partie où l’on rajoute un peu de lumière ou de décoration pour que le miroir soit attrayant. S’il s’agit du miroir de la salle de bain, il suffit de mettre une lampe LED murale de couleur furtive pour obtenir une salle de bain unique avec un design plaisant. L’on vous conseille de faire confiance à vos goûts. Votre salle de bain n’en sera que plus avenante. Vous ne rechignerez pas à y passer la matinée à entretenir votre corps.