poêle à gaz

Pour réchauffer l’intérieur de leurs logements, certaines personnes optent pour un poêle à défaut d’une cheminée. En réalité, il existe plusieurs types de poêles qui ont des avantages et seulement quelques inconvénients. Parmi ceux-ci figure le poêle à gaz. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur ce dernier.

Avantages d’un poêle à gaz

Le poêle à gaz est généralement raccordé à une citerne de propane ou à un réseau de distribution de gaz naturel à l’extérieur du bâtiment. À l’instar d’une cheminée à gaz, le poêle à gaz est un type de chauffage qui ne produit pas de fumée. Ce qui fait de lui un dispositif qui respecte l’environnement (écologique).

A voir aussi : La maison clé en main très appréciée en Bretagne.

Pour bénéficier d’une bonne température dans toutes vos pièces, vous pouvez vous procurer un poêle à gaz dans les magasins comme Flammes du Monde. En optant pour ce type de poêles, vous pourrez profiter de sa bonne diffusion de chaleur.

De plus, il dispose d’un système pouvant vous permettre de l’allumer instantanément. Mieux, vous pouvez vous servir d’une télécommande ou de votre Smartphone pour régler le degré de la température.

Lire également : Les avantages des SCPI de rendement européennes

À l’opposé du poêle en bois, celui-ci ne nécessite pas un ramassage de cendre. En plus, la vitre dont il est équipé ne s’encrasse pas. Le plus intéressant est que cet appareil ne s’entretient (ramonage) qu’une seule fois par an.

Pour profiter au mieux de votre poêle à gaz, raccordez-le à un réseau de distribution de gaz naturel. Cela vous épargnera les corvées liées aux bouteilles de gaz et vous réaliserez des économies.

Inconvénients d’un poêle à gaz

Bien que ce type de poêles dispose d’une pluralité d’avantages, celui-ci présente aussi quelques inconvénients. En effet, son installation peut s’avérer difficile, ce qui nécessitera donc l’intervention d’un professionnel.

Le poêle à gaz doit être implanté dans une chambre bien aérée afin de limiter les dégâts liés à l’intoxication au monoxyde de carbone. Cela est important surtout lorsque la combustion sera incomplète. En outre, vous êtes obligé d’avoir dans votre maison un système de sécurité pour réduire les risques d’exposition.

Différents modèles de poêle à gaz

Il existe plusieurs modèles de poêle à gaz à savoir : le modèle à infrableu, le modèle par catalyse et le modèle à infrarouge.

Le modèle infrableu est le moins coûteux. Celui-ci est équipé d’un brûleur possédant des trous qui laisse passer les flammes bleues.

En ce qui concerne le poêle à catalyse, il dispose plutôt d’un panneau en fibre céramique qui produit de la chaleur par effet de rayonnement.

Enfin, l’appareil à infrarouge possède quant à lui, une brique réfractaire (en céramique) trouée. C’est elle qui génère la chaleur de façon homogène dans toute la pièce sans étancher l’air ambiant.