Quelle formation pour lutter contre les incendies

La prévention des incendies fait désormais partie des préoccupations majeures des pouvoirs publics. Aujourd’hui, les entreprises ont l’obligation de disposer d’une équipe d’employés qualifiés pour lutter contre les incendies et les mêmes compétences sont requises pour exercer certains métiers. Face à la croissance de la demande, les modules de formation se sont diversifiés. Aujourd’hui, leur nombre est tellement élevé sur le marché qu’il est mal aisé d’en choisir une sereinement. Souhaitez-vous suivre un apprentissage pour lutter contre les incendies ? On vous présente dans ce billet quelle formation suivre en fonction de votre activité.

Les formations à destination des travailleurs maritimes

La mer est l’un des endroits où les risques d’incendies sont les plus élevés sur toute la surface de la terre. Les activités énergétiques qui y sont menées exposent notamment les navires à de réels dangers. Pour survivre face au pire, il est important pour les travailleurs maritimes de disposer de compétences pour lutter efficacement contre les incendies. Certains certificats obligatoires leurs sont alors demandés pour prouver leur habileté à lutter contre le feu. Pour les obtenir, ils suivent des formations spécialisées dont le contenu les aguerrit pour affronter les incendies.

Lire également : La CCI a un nouveau patron

La formation STCW Advanced Fire Fighting training et la formation OPITO FOET avec EBS sont celles qui disposent du meilleur avis sur le marché présentement. Simples, courtes et très pratiques, elles sont idéales pour acquérir les connaissances nécessaires afin de sereinement lutter contre les incendies. La première dure 4 jours et offre des compétences allant du contrôle et de la reconnaissance des incendies à l’utilisation des matériels de lutte contre le feu et au sauvetage de victimes. Le certificat délivré à son issue a une validité de 5 années.

lutter contre incendie

A lire également : Brest, des opportunités pour reprendre un fond de commerce

La seconde ne dure par contre qu’un seul jour. Elle se concentre principalement sur la protection sanitaire des victimes d’incendies en mer. Des compétences en survie en mer, sauvetage, premiers soins, et évacuation y sont notamment enseignées. Le certificat obtenu à l’issue de cette formation est valable quatre années. Si vous exercez un métier à haut risque d’incendie en rapport avec le gaz, l’énergie ou encore la mer, ces deux formations sont alors les offres à privilégier. Bien que chères, elles valent logiquement leur coût et ont une efficacité prouvée.

Les formations d’initiation : la solution low-cost idéale pour les risques mineurs

Si votre activité ne vous expose pas à des situations d’incendie ultra périlleux, vous n’êtes pas tenu d’investir dans une formation sophistiquée. Recherchez les formations d’initiation proches de chez vous. Idéalement, vous devrez y acquérir des compétences en processus de déclenchement des incendies, organisation d’évacuation, manipulation d’extincteur, etc. Avec de telles compétences, vous pourrez sereinement éviter et lutter contre les incendies au travail, et même chez vous.

Généralement, ces formations durent une journée et ne sont pas trop coûteuses. Comparez celles que vous trouvez sur Internet et identifiez celle qui vous séduit le plus. Avant de vous y inscrire, faites une petite investigation pour évaluer sa qualité. Référez-vous aux avis des anciens internautes ayant suivi la formation que vous aurez choisie. Ceci vous offrira un indice sur l’expérience à laquelle vous pouvez vous attendre.