3 raisons pour lesquelles les banques centrales rachètent de l’or

L’or est connu de tous comme étant un métal précieux intervenant dans de multiples transactions, mais aussi dans la fabrication d’objets de valeurs. Toutefois, pourquoi est-il l’objet de rachat par les banques centrales ? Découvrez dans cet article trois raisons pour lesquelles les banques centrales rachètent de l’or.

Un rendement assez intéressant

Si vous avez déjà entendu dire que l’or n’est pas rentable, ce n’est absolument pas vrai ! Dans le Gold Market primer, des experts du domaine financier démontrent clairement que les banques ne se penchent que sur les outils financiers qui présentent un minimum de rentabilité. Ils doivent en effet leur servir à la préservation de leur capital, à une diversification de leur portefeuille et à la réduction des risques.

A voir aussi : Quel compte bancaire ouvrir pour un mineur ?

L’or ne figurerait donc aucunement parmi ces différents instruments s’il ne répondait pas au minimum à ce critère. Si vous êtes, vous aussi, intéressé par ce métal précieux, vous pourrez opter pour un rachat d’or en Belgique pour vous lancer dans le domaine. Les banques, au travers des dépôts d’or, mettent en location la quantité d’or qu’elles possèdent. Sachez par ailleurs que l’achat d’or est plus intéressant en Belgique, car aucune taxe n’est appliquée sur ce métal précieux contrairement à la France.

Elles peuvent dans ce cadre bénéficier d’un certain taux d’intérêt qui constitue leur bénéfice. Cependant, il est également important de préciser que l’or peut ne pas être rentable dans certaines conditions exceptionnelles : il peut notamment s’agir d’un rachat effectué dans la mauvaise période.

A lire aussi : Quel est le meilleur site de trading ?

Pour mieux jouer leur rôle

Les banques centrales occupent une place de choix dans l’univers financier de tout pays. Elles servent principalement à garantir un certain équilibre financier au sein du système bancaire. Dans ce cadre, elles s’occupent de la production de la monnaie dite « fiduciaire », la fixation des taux d’intérêt et la planche servant à la production des billets de banque.

Les fonctions de la banque ne se limitent pas uniquement à cela. En effet, cette dernière peut également être sollicitée en période de crise pour offrir des prêts à de petites banques locales. La banque centrale se charge aussi de la gestion du stock d’or du pays.

 

Pour réguler la santé financière des Etats

L’or n’est pas forcément assimilable à la plupart des monnaies comme l’euro, le dollar ou le livre sterling. Cela dit, il possède une valeur assez importante. Celle-ci est fluctuante et entièrement déterminée par le marché. Il constitue donc un instrument financier très sûr dont les banques peuvent se servir pour corriger les carences économiques.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ces dernières en font souvent usage pour prévenir l’inflation ou la chute des monnaies. De ce point de vue, l’or est également employé par les grands investisseurs pour sécuriser leurs capitaux dans les périodes de crise. Il permet une sécurisation durable des revenus.

Enfin, le rôle de l’or s’est particulièrement fait ressentir durant la crise de la Covid-19 qui s’est étendue sur deux ans. Pour la plupart des banques centrales, celui-ci a servi durant toute la crise de valeur refuge, permettant ainsi de prévenir la chute économique des Etats. L’or a ainsi une grande valeur dans l’équilibre des systèmes économiques et financiers.