Pourquoi les fêtes de village demeurent-elles si populaires ?

À une époque où nous sommes de plus en plus solitaires, et que le meilleur ami de l’homme est désormais son téléphone, on pourrait imaginer que les fêtes de village ont perdu leur attrait. Pourtant, c’est au contraire un grand moment pour ceux qui y vivent. De plus, elles attirent aussi de nombreuses personnes de l’extérieur. Alors, comment expliquer ce phénomène qui se reproduit tous les ans dans des villes de Bretagne telles que Brest, Quiberon et Gaillac-Toulza ?

Les villages ont une dimension humaine

Il est difficile dans une ville comme Paris, Marseille ou Lyon de maintenir une cohésion sociale telle qu’elle existe encore dans les villages. La raison est simple : les secondes conservent à ce jour une dimension humaine qui est complètement disparue dans les premières. C’est évidemment la taille de ceux-ci et la population restreinte qui aident à conserver des liens sociaux plus forts. Alors, quand vient le temps de célébrer ensemble leur vie collective à la fête du village, une grande partie de ceux qui y vivent y participe joyeusement. C’est le moment de ressortir tout le matériel de collectivités conservé à la mairie, du podium modulable pour la scène aux chaises pliables, afin de préparer quelques journées de célébration. On empêchera les trottinettes d’entrer sur la place principale pour éviter les accidents et les rues seront fermées au passage des voitures. Enfin, la fête pourra commencer !

Lire également : La concertation au cœur du projet éolien des Landes de Cambocaire

Le maintien des traditions

Les fêtes de village sont également un moyen de mettre en valeur les traditions et la culture locale. Pour les seniors, c’est une façon de transmettre un patrimoine culturel qu’ils jugent important aux générations futures. Bien que ce ne soit plus aussi facile qu’auparavant, alors que les jeunes sont influencés par tout ce qu’ils regardent sur les réseaux sociaux et en provenance de tous les pays du monde, nous ne sommes pas encore arrivés au point de rupture. L’amitié qui se crée à l’école entre les enfants, et les activités qu’ils partagent dans leur village font en sorte que même les jeunes ressentent encore le besoin de s’identifier à leur territoire. Ces traditions sont aussi bien souvent religieuses, mais il est de plus en plus difficile de les faire survivre en France, afin de respecter la laïcité.

Une aide au commerce local

Les fêtes de village contribuent à dynamiser les économies locales en favorisant le commerce de proximité. En effet, les divers événements proposés, tels que les stands de nourriture, les animations et les concerts, suscitent l’intérêt des visiteurs qui viennent y dépenser un peu de leurs économies, permettant ainsi aux commerçants du village de renflouer les caisses, ce qui est plus important que jamais alors que les dernières années ont été très difficiles pour un grand nombre d’entre eux.

A lire aussi : Quels films sont-ils toujours d'actualité en 2021 ?

Il est fort probable que les fêtes de village continueront à être célébrées pour de nombreuses années. Ce sont des moments conviviaux qui rassemblent les citoyens et qui attirent les visiteurs. Mais surtout, c’est quelques jours de joie et de partage qui sont les bienvenus.