L’un des éléments auquel on associe immédiatement la Bretagne c’est la mer. De nombreux bretons y ont consacré leur vie et continuent à le faire pour la prospérité de la région. La mer fait partie intégrante de la culture bretonne alors, des artisans n’ont pas hésité à associer cet aspect de la culture à leur art.

Depuis 20 ans déjà, l’association Autrefois Etel dirige le musée des thoniers. Une exposition y a été organisée il y a quelques jours pour présenter les oeuvres des artisans qui s’inspirent essentiellement de la mer. Ils viennent de partout dans le monde, mais ils partagent la même passion pour la mer et le style de vie qu’on y mène.

Une foire maritime

Chaque année, l’événement qui rassemble bon nombre d’artistes enregistre un succès étonnant. Pour cette vingtième édition, l’exposition a eu environ 50 000 visiteurs. L’animateur du musée affirme que l’idée de crèche est survenue lorsqu’il avait été question de rendre hommage aux marins qui passent leur fête de Noël en mer. Ces braves hommes qui sacrifient le plaisir de ces festivités que l’on passe généralement en famille pour assurer le bien-être de toute une communauté. Les crèches avaient alors été faites d’oursins, de coquillages et de photographies par l’association Autrefois Etel.

Par ailleurs, la manifestation pendant laquelle a lieu l’exposition vise à mettre en exergue le mode de vie de ces marins qui sont séparés de leurs familles et proches pendant la fête de la nativité. En effet, l’exposition que l’on peut visiter jusqu’au 15 janvier exprime le ressenti de ces derniers. D’ailleurs, les témoignages de sous-mariniers ont été recueillis, ainsi que ceux de gardiens de phare ou d’hommes de la marine marchande. De même, le récit émouvant du président de l’association qui avait appris la naissance de sa fille par appel le 25 décembre, jour de Noël, alors qu’il se trouvait à bord d’un pétrolier a fait sensation, vu que ces différents témoignages ont été affichés sur de grands panneaux.  

L’exposition du Morbihan

Des articles sont venus de partout pour être exposés en Bretagne et précisément au Morbihan. Ainsi, on trouve de nombreuses crèches de Noël atypiques fabriquées en bois flotté, en pierre ou en céramique. Ce vingtième anniversaire a attiré encore plus de foules étant donné que de plus en plus de personnes s’intéressent à la question maritime. Cette année, il y a eu environ 100 crèches maritimes présentées au public, toutes sont principalement inspirées de la vie en mer. Les crèches sont d’origine diverse puisque la vingtième édition a été marquée par la participation de plusieurs exposants étrangers. Elles sont venues d’Italie, du Brésil ou d’Haïti cependant, des artistes, des particuliers et des associations font partie des auteurs. Les accessoires comme la dentelle, les sirènes ou les arêtes de poisson rappellent naturellement le thème qui est représenté.

24 ans. Rédactrice web indépendante / Formatrice en rédaction web. Autoentrepreneuse. Ex. Digitaleo. Spécialisée dans les univers lifestyle, mode, voyage et actu.