Connaissez-vous les vraies causes de la Première Guerre mondiale ? Si on attribue le plus souvent l’avènement de la Première Guerre mondiale par l’assassinat de l’archiduc autrichien François-Ferdinand, par le nationaliste serbe Gavrilo Princip, à Sarajevo, le 28 juin 1914, les véritables raisons sont en réalité plus complexes et plus nombreuses. Quelles sont donc les véritables causes de la Première Guerre mondiale ?

Le fort sentiment nationaliste en Europe

Depuis la fin du XIXe siècle, les peuples européens sont animés d’un fort sentiment nationaliste. En France, il n’est question que de revanche contre l’Allemagne, afin de récupérer l’Alsace et la Lorraine, qui sont des régions qu’elle a perdues lors de la guerre de 1871.

A voir aussi : Pékin : la construction du plus grand terminal aéroportuaire du monde

Également, au niveau de l’empire austro-hongrois et ottoman déclinant, les différentes populations hongroises, serbes, tchèques… réclament leurs indépendances.

En outre, les Italiens quant à eux, réclament à l’empire austro-hongrois, les terres irrédentes qui sont majoritairement italophones. Tout cela commence à soulever des tensions qui participeront à la préparation de la grande guerre 14 18.

A voir aussi : Les marchés de Noël

L’évolution économique de l’Allemagne

De façon parallèle, depuis que l’Allemagne s’est unifiée en 1871, le pays a rattrapé son retard économique sur les grands États européens. Ce pays dispose maintenant d’une industrie assez importante. Par conséquent, les dirigeants de l’Allemagne veulent conquérir de nouveau territoire pour écouler leurs produits, tout en tirer également des matières premières à moindre coût. C’est à partir de cela que ces derniers commencent à envisager la conquête de l’Afrique, qui reste une chasse gardée française et anglaise. Les Allemands essayent par deux fois de prendre le Maroc à la France. Une première fois en 1905 et l’autre fois en 1912. Cela provoquera alors des conflits diplomatiques, qui seront de plus en plus graves.

Les alliances diplomatiques

Comme on en parlait en introduction, le 28 juin 1914, l’archiduc autrichien François-Ferdinand est assassiné par le serbe nationaliste Gavrilo Princip à Sarajevo. Cet assassinat provoque un mécanisme de plusieurs alliances diplomatiques. L’Autriche-Hongrie pose de ce fait, un ultimatum à la Serbie pour réaliser une enquête sur le meurtre, le 23 juillet 1914. Automatiquement, l’Allemagne lui assure son soutien. Le 25 juillet, la Serbie refuse l’ultimatum et déclare une mobilisation générale. Le 29 juillet de la même année, la Russie qui est un allié de la Serbie, se mobilise contre l’Autriche-Hongrie ainsi que contre l’Allemagne.

Ainsi, le 03 août l’Allemagne déclare la guerre à la France, qui elle, est alliée à la Russie. En quelques jours donc la Triple Entente entre la France, le Royaume-Uni et la Russie, ainsi que la Triple Entente entre l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie s’est constituée.

En tant que membre du Commonwealth, le Canada, l’Australie et l’Afrique du Sud entre de façon automatique en guerre, aux côtés de l’Angleterre, ce qui participe de ce fait au caractère mondial du conflit. Toutefois, l’armistice sera signé le 11 novembre 1918 à Rethondes dans l’Oise, suite à la déchéance de l’Allemagne. Un traité de paix sera quant à lui, signé le 28 juin 1919 à Versailles.