Les passionnés de cinéma classique et les novices qui veulent juste goûter à l’histoire du cinéma peuvent accéder à toute une série de films intemporels. Visionner des films comme la comédie romantique Diamants sur Canapé, la comédie musicale West Side Story ou le film d’action James Bond 007 contre Dr. No paraît être bien plus qu’un simple retour dans le passé. En réalité, combien ces films semblent pleins d’actualité, malgré leur dose de nostalgie !

Diamants sur Canapé

La comédie Diamants sur Canapé – ou Breakfast at Tiffany’s selon le titre original – du réalisateur Blake Edwards, adaptée d’un roman de Truman Capote, fait partie de ces films à voir et à revoir. Il s’inscrit parmi les films les plus élégants du XXe siècle et sa sortie en 1961 a contribué à faire d’Audrey Hepburn une icône de la mode à travers son personnage Holly Golightly. Alors qu’elle n’était pas prévu dans ce rôle au départ, et même quelque peu terrifiée à l’idée de le jouer, elle l’a finalement endossé à la place de Marilyn Monroe, découragée par son coach personnel, et le succès a été total.

A voir aussi : Quel type de bracelet choisir ?

Ce film reste pertinent aujourd’hui car le look et le charme de l’actrice, dans la fleur de l’âge, avec sa longue robe noire devenue mythique, son collier de perles et ses lunettes de soleil, continuent d’être pour de nombreuses femmes actuelles un idéal de distinction.
Ce film sorti le mois précédant l’élection du futur président Kennedy délivre également une bouffée d’optimisme pour la génération de la décennie à venir, alors que la guerre du Vietnam n’est pas encore là et que le Flower Power est encore loin. Les hommes et femmes d’aujourd’hui peuvent ainsi puiser dans cet optimisme.

A lire aussi : Faire son devoir de citoyen

West Side Story

La même année 1961, une version modernisée de la pièce Roméo et Juliette de Shakespeare, sort sur les écrans : la comédie musicale West Side Story, mise en scène par Robert Wise, le directeur de The Sound of Music et le chorégraphe Jerome Robbins. Deux gangs de New-York, les Sharks, issus de l’île de Porto Rico, et les Jets aux origines européennes, s’affrontent sous formes de chorégraphies dans le quartier ouest de la ville. Au milieu de cette guerre naît une histoire d’amour douloureuse entre Tony et Maria, appartenant chacun au clan opposé.
Fêtant ses cinquante ans en 2021, l’histoire semble toujours d’une grande pertinence pour le monde actuel, dans lequel comme dans les années soixante, les mêmes émotions de peur peuvent mener à des conflits, et où l’amour est si souvent la victime. Cette actualité du message profond du film est celle de l’acceptation de nos différences et la prise de conscience que la division affaiblit, contrairement à l’unité qui renforce.

James Bond 007 : contre Dr. No

Cette adaptation du roman Docteur No de Ian Fleming, sortie en 1962, est incontournable à bien des égards. D’une part, elle fait connaître le personnage de James Bond et l’acteur Sean Connery au monde entier et représente le premier film de la série des 25 James Bond. D’autre part, elle marque un changement de direction majeur de l’industrie cinématographique. En effet, mettre en scène un super-espion est peu en vogue à l’époque. De même, faire apparaître un acteur aussi séducteur avec les femmes et se dévoilant souvent torse nu, n’est pas commun. Ce qui l’est encore moins est l’apparition à l’écran du bikini que porte Ursula Andress, première James Bond Girl de la franchise. C’est donc l’essor d’un nouveau type de films d’action, dont les ingrédients semblent être d’une redoutable actualité. Avec Dr. No, sont désormais mises en lumière les tensions intergouvernementales entre grandes puissances, ainsi qu’un degré plus important de violence et de sexe, thèmes au cœur des créations contemporaines et des évolutions que nous vivons.

Plus largement, le cinéma continue à faire vivre notre agent britannique préféré avec ces dernières années la sortie de Skyfall, en 2012 et de 007 Spectre en 2015. Il est même attendu cette année un nouveau James Bond, Mourir peut attendre, avec l’acteur Daniel Craig. Les jeux vidéo n’ont pas été avares du personnage également, à en croire la vingtaine de jeux vidéo existants. Le meilleur de Bond, sorti en 2018, et 007 Legends en 2012 en sont les plus récents exemples, avec un autre titre Project 007 d’IO Interactive, en cours de développement. De même, le monde de l’iGaming a adopté le personnage et l’univers de James Bond. Les joueurs de casinos en ligne ont en effet la possibilité de jouer sur des machines à sous inspirées de ce thème. Agent Jane Blonde de Microgaming inspirée directement du nom de l’agent 007, tout comme son remake Jane Blond Returns, en sont de bons exemples. Elles font évoluer le joueur entre le luxe et la vie dangereuse d’une espionne. Disponibles sur mobile, tablette ou PC sans téléchargement, elles offrent de nombreux tours gratuits.

La thématique de James Bond abonde finalement dans de nombreux livres, notamment avec la parution de Forever and a Day en 2018, de l’écrivain Anthony Horowitz, deuxième livre de l’auteur sur ce thème, dans lequel James Bond doit découvrir les auteurs de l’assassinat d’un autre agent britannique, en méditerranée, à proximité de la côte d’Azur.

Il semble que tout grand film a une leçon à tirer qui dépasse le seul moment de sa sortie. Ces trois films sont l’exemple que certains thèmes ne vieillissent jamais. Profitons de ces classiques pour comprendre et mieux vivre le présent.