Marcelle Dupont : qui était-ce ?

Marcelle Dupont qui était-ce

Édith Piaf, reconnue comme la chanteuse nationale française et l’un des talents internationaux les plus connus du pays, était une chanteuse française. Piaf s’est spécialisée dans la chanson réaliste et les ballades sur l’amour, le chagrin et la souffrance, et sa musique était souvent autobiographique.

S’il y a bien une histoire qui a retenue l’attention de ses fans c’est la vie de Marcelle Dupont. Fille d’Edith Piaf, son image n’a guère été vue en raison de son court séjour sur terre. Bien qu’elle soit la fille d’une mère célèbre, sa vie était loin d’être un conte de fées.

A lire en complément : Où mettre l’antivol sur une trottinette électrique ?

Qui est Marcelle Dupont, la fille d’Édith Piaf ?

Marcelle Léontine Dupont est née dans le 20e arrondissement de Paris le 11 février 1933. Elle est la fille d’Édith (Gassion) Piaf, alors artiste de cabaret, et de Louis Léon Henri Dupont, un jeune homme de 20 ans.

Le premier petit ami connu d’Edith Piaf, son père, voulait qu’elle quitte sa vie de cabaret et devienne une épouse et une mère, mais elle n’était pas d’accord pour qu’il lui trouve un travail d’usine, ce qui était tout ce à quoi elle était qualifiée car elle était illettrée et n’avait pas été scolarisée.

A découvrir également : Peut-on vapoter en conduisant ?

En conséquence, ils se séparent. Edith Piaf, dont la propre mère l’avait abandonnée en bas âge, manquait de compétences parentales et laissait régulièrement le bébé seul en raison de sa vie de chanteuse et de cabaret.

Marcelle Dupont : son enfance

Issue d’une famille ayant un réel penchant pour la musique et l’ambiance, la naissance de Marcelle ne ralentit pas sa mère Edith. Elle continue à se produire avec sa petite fille, notamment dans les boîtes de nuit. Son compagnon Louis s’y oppose clairement, les discussions à ce sujet se succèdent.

Malheureusement, les deux parents ne s’entendent pas sur la décision commune. Ainsi, les parents de Marcelle Dupont se sont séparés quelques mois seulement après sa naissance. La médiation des beaux-parents ne les a pas fait changer d’avis. L’enfant est restée à la charge de sa mère dans une atmosphère bruyante. En raison de cette négligence, Louis Dupont aurait volé l’enfant à sa mère et aurait cherché à l’élever à Paris.

Dupont qui était-ce

Malheureusement, la petite fille est morte d’une méningite à l’hôpital Necker (149, rue de Sèvres, 15e arrondissement) à Paris le 7 juillet 1935, à l’âge de deux ans.

Marcelle Dupont : une mort tragique

Après la séparation d’Edith Piaf et de Louis Dupont, la santé de Marcelle se dégrade progressivement. Avec ses maigres moyens, sa mère l’emmène à l’hôpital pour la soigner et la guérir. Malheureusement, rien ne se passe. Marcelle Dupont ne perd la vie qu’après 23 mois passés sur terre. Cette mort a affecté de nombreux admirateurs de sa mère, même si elle n’a pas été épargnée par les critiques des médias et de son entourage. Cela ne l’a pas empêchée de poursuivre sa carrière artistique.

Marcelle Dupont : une enfant regrettée de tous

Les mélomanes et autres n’ont pas vu d’un bon œil la mort de Marcelle Dupont. Beaucoup pensent que sa mère et les conditions dans lesquelles elle vivait sont à blâmer. L’ambiance serait mauvaise pour elle. Les différentes critiques font également référence à sa rupture avec le père de l’enfant.

De plus, la mort de Marcelle Dupont a révélé d’autres faits, dont la prostitution d’Edith. A ces critiques, la célèbre artiste n’aurait opposé aucun refus. Elle aurait avoué que c’était pour avoir assez d’argent pour enterrer sa fille. Marcelle a été enterrée près de la tombe de son grand-père.

La vie d’Edith après la mort de Marcelle Dupont

Après le décès de sa fille, Edith reprend ses activités musicales pour le plus grand plaisir de ses fans. Elle mène une carrière internationale et produit une série de mélodies que l’on entend encore aujourd’hui.

Ses tournées sont également couronnées de succès et font d’elle l’une des plus grandes artistes françaises. Marcelle Dupont n’a pas eu la chance de vivre ce succès à cause de la méningite tuberculeuse qui lui a coûté la vie. Elle s’est surtout illustrée sur le sol français et en Amérique.

Pendant le reste de sa carrière, la mère de Marcelle Dupont a également eu d’autres liaisons, notamment avec un ancien champion de boxe française et un artiste plus jeune qu’elle, Théo Sarapo. Ce sont ces deux relations qui ont le plus attiré l’attention des médias. À l’âge de 46 ans, Edith, la mère de Marcelle, commence à s’affaiblir progressivement en raison de la dose de morphine qu’elle prend depuis longtemps. Elle meurt à l’âge de 47 ans.