Jusqu’à quel âge faire de la musculation ?

Jusqu'à quel âge faire de la musculation

De plus en plus populaire, la musculation est une discipline en plein essor. De ce fait, de nombreux jeunes souhaitent en pratiquer, et ce, rapidement. La musculation nécessite beaucoup de rigueur, de travail et de sacrifices pour arriver à avoir des résultats, et beaucoup pensent à tort qu’être musclé prend très peu de temps. Mais si beaucoup se demandent comment faire pour commencer la musculation, ou bien à quel âge commencer. Mais à quel âge arrêter ? En effet, la musculation intensive peut s’effectuer jusqu’à assez tard, mais peut également s’avérer être dangereuse à long terme.

Existe-t-il réellement un âge limite pour faire de la musculation ?

Oui et non. Non, car il n’y a pas écrit noir sur blanc dans un document officiel que la musculation ne pourrait pas s’effectuer à un certain âge. Mais, pour autant, on estime qu’au-delà de 55 ans, la culture de son corps devient potentiellement dangereuse. Passé cet âge-là, il est plus recommandé de continuer à faire régulièrement du sport, dans lequel l’activité sportive est présente (par exemple, le tennis ou le tennis de table), plutôt que de soulever des poids.

A lire aussi : Comment aider son enfant à surmonter sa timidité ?

En revanche, faire de la musculation en soi n’est pas le problème. Toutefois, il faut réaliser une pratique musculaire de manière beaucoup moins régulière, avec plus de repos. Le corps aura moins sa capacité de régénération que lorsque l’on est jeune, et donc il est important de se ménager, et de réaliser des exercices adaptés. Si vous avez dépassé les 55, 60 ans, et vous voulez continuer à vous entraîner (que ce soit à la maison ou à la salle de sport), il est recommandé de demander l’avis de son médecin traitant sur la poursuite de l’activité sportive.

On le sait, il est difficile lorsque l’on vieillit d’accepter que notre corps ne suive plus aussi bien qu’avant, pourtant, il est tout simplement impossible de faire autrement. Un défaut qu’ont en général les jeunes, qu’il ne faut surtout pas avoir à un certain âge, est le fait de forcer jusqu’à trop loin. En effet, en musculation, on parle souvent de repousser ses limites. Attention à ne pas les pousser jusqu’à l’impossible ! Surtout à un certain âge, les blessures peuvent être beaucoup plus fréquentes et les muscles plus fragiles.

A lire aussi : Une courte visite en Bretagne

Retrouvez une multitude d’informations complémentaires sur notre site coup de cœur : https://www.dr-muscu.fr/

Modifier ses séances et son alimentation

Vous l’aurez compris, si vous tenez tant que ça à poursuivre dans la voie de la musculation du corps, même après un certain âge, il faut adapter vos séances par rapport à vos capacités. Concernant la prise de masse, difficile de l’augmenter à un âge avancé. En général, on est plus concentré sur des sèches ou pertes de poids que sur des prises de masse en croissance. Il faut faire attention, au niveau de l’alimentation, beaucoup de spécialistes estiment que, passé 65 ans, la consommation de bonnes protéines est essentielle.

Pour garder une bonne condition physique, il faut privilégier des exercices dynamiques, en mouvement plutôt que statique. Les déplacements deviennent de plus en plus compliqués avec l’âge. Il faut donc entretenir sa mobilité. À noter que, à côté de la musculation, une personne âgée peut très bien s’entrainer à courir, avant de venir faire sa séance par exemple.

Vous souhaitez en apprendre plus sur la muscu, sur les exercices à faire, ou bien sur l’alimentation ?