Michel Thème est un Breton originaire de Quimper et cofondateur de la régie pub ComOclic. Michel revient plusieurs fois dans l’année à Quimper rendre visite à sa famille domiciliée dans le quartier d’Ergue Armel. Ayant passée toute sa scolarité à Quimper et à Saint-Brieuc, il a également étudié à l’ISAIP Angers – Institut supérieur d’action nationale et de production et suivi une formation MBA Spécialisé Marketing Commerce Sur Internet au Pôle Universitaire Léonard de Vinci à la Défense (Paris).

 Entrepreneur Breton Michel Thème

Breton est fière de l’afficher, Michel à 51 ans est aux commandes d’une équipe de 4 personnes chargé de développer le business de la régie publicitaire ComOclic. L’adserver ComOclic diffuse des campagnes publicitaires sur Internet en libre service et sans contrat d’exclusivité. Elle est destinée aux petits et moyens budgets de communication des petites entreprises individuelles, tpe, pme, artisans et commerçants.

Michel, comment développez-vous votre réseau ?

Nous travaillons essentiellement avec des blogs et des sites spécialisés en communiquant vers les webmasters, les éditeurs des petits et moyens sites. Toutefois notre plus forte activité consiste à présenter par email et au téléphone notre régie pub. Nous contactons les propriétaires des sites web sur lesquels nos annonceurs souhaitent diffuser. Nous les rencontrons à travers les moteurs de recherche . Viennent ensuite nos opérations de prospection auprès des petites et moyennes Pme, Tpe et également auprès des artisans, des e-commerçants et des professions libérales : nos annonceurs.

Comment vous démarquez-vous de vos concurrents ?

Notre ambition est de démocratiser la publicité sur Internet aussi et afin d’y pavenir nous proposons des offres très attractifs pour les webmasters. En effet, ComOclic est décidé à ne rien gagner sur la diffusion des bannières pub au format 468X60 en reversant 90% des revenus ce qui n’est pas rien. Seule notre régie propose cette offre ce qui nous démarque de nos concurrents. Et notre différence ne s’arrête pas là car nous permettons gratuitement à nos annonceurs de refaire à volonté et à toute heure pendant toute la durée de leur campagne leur publicité (changement de typo, texte, visuel). Ainsi l’annonceur fait un pas vers le real time advertising en ayant la possibilité d’adapter son message selon l’actualité, la disponibilité d’un produit, la géolocalisation donnant ainsi le bon message, à la bonne personne au bon moment.

Qu’aimez-vous le plus dans dans votre travail ?

Ce que j’aime le plus, c’est la liberté d’agir sans contraites. Cette liberté, hélas disparaîtra dans le temps j’en suis conscient car le développement de notre régie internet aura comme répercussion de plus fortes activités et de plus grandes responsabilités. Aujourd’hui, l’idée même de constuire son chemin dans un univers publicitaire très difficile est très stimulant. Et puis, accompagner et aider des chefs d’entreprises de Tpe, Pme ayant peu de ressources interne pour diffuser de la publicité sur le web, donne du sens à notre combat. Sincèrement, je pense que les chefs d’entreprises sont dans l’attente de ce type de démarche. La plupart ne savent pas ce qu’est le retargeting, le RTB, les places de marché, le Yield management, le RTC etc. Ce qu’ils souhaitent avant tout, c’est de diffuser une publicité sur le web, le moins chère possible, le plus simplement possible sans contraintes et pour toucher leurs cibles avec le bon message au bon moment et à la bonne personne.

Avec le recul, quel conseil pourriez-vous donner à d’autres jeunes entrepreneurs ?

Je vais vous surprendre je n’ai pas de conseil à donner sauf peut être de lire le Best seller de Jason Fried et David Heinemeier Hansson, REWORK Réussir Autrement. Eventuellement de visiter le blog Pharamon qui distille des conseils à la manière du livre cité ci-dessus.

Pourquoi avoir choisi d’ouvrir une régie pub?

Logo-comoclic

Les rencontres de la vie sont souvent imprévisibles. J’ai rencontré mon associé durant mon MBA MCI. Evidemment l’idée me semblait totalement folle de m’investir dans cette aventure alors que ma situation financière risquait de devenir difficile. Heureusement, sur le plan familiale je suis hyper soutenu. Mon épouse est mon principal moteur. Maintenant je peux repondre à votre question précédente : principal conseil : soyez bien accompagné et impliqué votre épouse (ami/famille) pour la réussite de votre projet. Mais revenons aux raisons principales qui m’ont amenées à ouvrir une régie pub. Lors de la rencontre avec mon associé, le projet était déjà avancé mais il manqué de structure, de fontionnalité et de sens. Toutefois, l’idée de démocratiser la publicité et de donner une alternative aux petits annonceurs me plaisait. Aujourd’hui la motivation est aussi forte qu’au début même si tout n’a pas été facile.

Aujourd’hui, continuez-vous à apprendre du marché du digital ?

Oui, et comme tous les acteurs du marché de la publicité, nous sommes tous en train de suivre les évolutions du marché de la publicité Internet depuis 3/4 ans. Je participe à des salons, à des colloques, je continue à me former sur la publicité programmatique (RTB, adexchange, retargeting, RTC etc.) en lisant des ouvrages sur le sujet. Internet est aussi indispensable pour continuez à apprendre sur la pub sur Internet. Et bien évidemment en travaillant au quotidien sur le business development de ComOclic, j’apprend énormément.

38 ans. Web Innovateur. En plein lancement d’une start-up innovante dans l’univers du web et des transports. Ancien consultant en stratégie digitale. Touche à tout.