Comment gérer les problèmes de communication dans les relations

Comment gérer les problèmes de communication dans les relations

Quel que soit l’âge, la formation ou l’expérience, une bonne communication avec les autres est sans aucun doute l’une des compétences essentielles qu’il convient de développer. En effet, elle permet de bien communiquer avec les autres pour maintenir des relations saines. Découvrez dans ce guide comment gérer les problèmes afin d’éviter les doutes et les malentendus, contrôler votre image, pour donner confiance…

Savoir écouter

Pour bien communiquer, il ne suffit pas d’avoir un émetteur et un récepteur. L’interlocuteur doit manifester de l’intérêt et savoir comment y répondre. La communication est un processus entre l’orateur et l’auditeur. Ainsi, pour bien communiquer, vous devez savoir écouter.

A lire en complément : La Bretagne, nouvel eldorado du web et du numérique français

Faire preuve d’empathie

L’empathie revient à la capacité à s’identifier à l’autre et à son environnement. Elle désigne aussi la capacité à comprendre l’interlocuteur et l’exprimer dans sa réponse.

Pensez aux interactions informelles que vous avez avec les autres et vous vous rendrez compte que vous ne lui prêtez pas toujours attention ou ne lui accordez pas toujours la même attention. L’écoute montre que vous vous souciez des autres. Si vous savez répondre et rebondir de manière compréhensive, vous faites preuve de charisme.

A lire en complément : Du nouveau dans le recyclage de déchets

L’écoute active

L’écoute active est utilisée pour résoudre les problèmes de communication dans les relations. Elle peut se pratiquer de différentes manières. Vous pouvez en effet écouter silencieusement l’autre, hocher la tête ou envoyer des signes pour indiquer que vous comprenez ce qu’il dit. Posez des questions pour obtenir plus d’informations et reformuler pour vérifier que vous avez compris.

Comment gérer les problèmes de communication dans les relations

La distinction entre communication verbale et communication écrite

La communication écrite est de plus en plus courante, que ce soit par e-mail, SMS ou WhatsApp. Les courriels sont souvent mal compris et, dans le pire des cas, ne sont pas lus du tout, ce qui peut entrainer des problèmes de communication. Dès lors, la communication écrite doit faire l’objet d’une attention particulière.

Il est facile d’offenser ou d’induire en erreur quelqu’un par écrit. Utilisez donc le téléphone pour clarifier votre message, surtout si le sujet est sensible ou conflictuel.

Structurer ses pensées

Toutefois, il est plus difficile de structurer ses pensées à l’oral. Mieux vous pouvez les structurer, plus vous pouvez faire passer votre message. Cela dépend également des mots que vous choisissez.

Une erreur de communication typique consiste à énoncer une conclusion, alors qu’il est parfois mieux d’expliquer pourquoi vous êtes arrivé à cette idée. Prendre le temps de faire le tri dans vos pensées pour expliquer votre position peut en fait vous assurer un gain de temps. Alors, vous pouvez vous appuyer sur des supports en écrit ou à l’oral ou à vous répéter pour faire passer votre message. Plus vous êtes transparent dans votre communication, plus vous êtes authentique et facilitez la résolution de problèmes. En fait, même si vous n’êtes pas d’accord avec les opinions d’une personne, vous devez respecter si ses idées sont exprimées ouvertement.

Utiliser l’intelligence émotionnelle

En essayant de reconnaître vos émotions lorsqu’il y a un problème de communication, vous comprendrez pourquoi vous réagissez d’une certaine manière. Vous serez ainsi en mesure de cerner les émotions des autres et de bien communiquer avec eux, tant dans votre vie personnelle que professionnelle. Par exemple, les managers peuvent travailler plus efficacement s’ils savent évaluer les émotions de leurs employés et s’y adapter.

Développer son intelligence émotionnelle revient donc à s’adapter aux situations. Cela vous permet également d’être empathique, de mieux communiquer et de favoriser le partage.