Études sur la musique : des bienfaits insoupçonnés et significatifs

Le temps d’écoute de la musique ne cesse d’augmenter dans le monde et représenterait 18 heures et 24 minutes par semaine selon la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI).

Des études récentes du CNRS et de l’université de Harvard ont démontré, quant à elles, les bienfaits que la musique exerce sur notre cerveau et sur notre corps.

A voir aussi : Quels sont les forfaits Free Mobile ?

La musique : de plus en plus présente dans notre quotidien

Selon une récente étude de l’IFPI, le temps d’écoute de musique dans le monde a augmenté de 24 minutes par semaine depuis la dernière étude réalisée en 2019. Les plateformes de streaming séduisent de plus en plus les fans de musique, car celles-ci représentent actuellement le premier vecteur mondial d’écoute de la musique avec 23 % des parts de marché.

 

A lire également : Comment savoir si on fait de l'hyperphagie ?

La musique fait partie intégrante de notre quotidien et rythme même certains des évènements les plus marquants de notre vie. Mariage, anniversaire ou encore soirée d’entreprise, nous faisons souvent appel à des professionnels de la musique pour animer nos soirées dansantes.

 

Vous pouvez contacter des groupes de musique par l’intermédiaire de vos connaissances. Et si aucun de vos proches ne connaît de musiciens, il est possible d’en trouver en faisant des recherches sur internet. Par exemple si vous habitez dans la région de Rennes et que vous souhaitez organiser un évènement, vous pouvez trouver un musicien ou un DJ à Rennes en seulement quelques clics.

De nombreux sites internet mettent à l’honneur des groupes de musique aux styles variés et le choix ne manque pas, que ce soit à Rennes ou dans les autres villes françaises.

 

Les effets positifs de la musique

La musique permet de synchroniser nos neurones selon Emmanuel Bigand, professeur de psychologie cognitive, spécialisé dans la musique et chercheur au CNRS. Elle libère également des hormones telles que la dopamine et l’endorphine qui correspondent respectivement à l’hormone de la satisfaction et à l’hormone du bonheur.

Selon une étude réalisée par l’université de Harvard, nos souvenirs personnels sont associés à 30 % des morceaux de musique que nous réécoutons. Écouter ses morceaux fait donc travailler notre mémoire émotionnelle et pourrait s’avérer très utile pour les personnes souffrant de démence liée à l’âge, comme la maladie d’Alzheimer.

Autre effet positif de la musique : la diminution du stress. En effet, des musiques au tempo calme abaissent notre pression artérielle, et donc notre niveau de stress, et réduisent la douleur ressentie après une opération chirurgicale. Une musique rythmée, quant à elle, permet d’augmenter notre énergie en produisant un effet dopant sur notre corps. Alors, pourquoi se priver d’une activité ayant un impact aussi significatif sur notre bien-être ?