Vous n’avez pas changé d’e-liquide, mais ça peut arriver du jour au lendemain que vous ne percevez plus son bon goût. Qu’il s’agisse d’un changement ou d’une absence de goût, les raisons ne sont pas toujours les mêmes. Vous n’êtes pas non plus obligé de supporter cette situation longtemps, car voici quelques astuces pour y remédier.

Remplacer la résistance

A lire aussi : Quels sont les éléments à ne pas déclarer dans son questionnaire de santé ?

Si vous ne ressentez pas le goût de fraise de votre nouvel e-liquide, il ne s’agit pas forcément d’une solution de mauvaise qualité. Certes, choisir le e-liquide qui vous convient n’est pas toujours si simple, mais si vous êtes sûr qu’il est de bonne qualité, le souci peut provenir de la résistance.

En effet, quand cette pièce de la cigarette électronique est usée, elle va avoir un impact sur la perception des saveurs. Le vapoteur peut avoir en bouche un goût de brûlé. Il peut également percevoir une dilution des saveurs, un changement de goût ou une disparition presque intégrale de la saveur.

A lire également : Massage ayurvédique ou shiatsu ?

Dans ce cas, il n’y a pas mille et une solutions. Vous devez remplacer votre résistance. Notez que même s’il n’y a pas de changement dans la perception des saveurs, il faudrait penser à remplacer la résistance toutes les deux ou trois semaines.

Prendre quelques précautions avant l’utilisation de l’e-liquide

Acheter son e-liquide en lot peut vous revenir moins cher. Dans ce cas, le souci, c’est que l’e-liquide peut être trop jeune ou trop vieux. Si la solution est trop jeune, le mélange des molécules ne sera pas optimal et vous ferez face à un manque de goût. Dans le cas d’un e-liquide trop vieux, on ne peut pas écarter le fait qu’il devienne fade. Vous pouvez également ressentir un léger changement de goût ou de texture.

Là, ce qu’il faut faire avant l’utilisation de l’e-liquide, c’est de bien secouer le flacon. On vous conseille également de le laisser ouvert, quelques heures, voire quelques jours. Si vous avez dépassé la date limite d’utilisation optimale du e-liquide, attendez-vous à ce changement de goût. Il est donc préférable d’acheter un nouveau flacon.

Bien faire attention au dosage lors des préparations DIY

Si vous êtes primo-vapoteur, préférez l’achat d’un e-liquide. Les préparations DIY sont plus réservées aux expérimentés. En effet, un mauvais dosage peut vous faire obtenir un e-liquide sans saveur, ce qui serait dommage.

Dans la plupart des cas, les DIY qui ne sont pas réussies s’expliquent par un mauvais dosage de l’arôme ou par l’insuffisance du temps de maturation. Il se peut que même si vous avez bien dosé l’arôme, cette mauvaise perception peut se produire, car vous n’avez pas donné le temps au produit de vieillir. Le temps de maturation est différent en fonction de l’arôme.

Si vous avez pris un mono-arôme fruité, attendez jusqu’à cinq jours pour l’utiliser. Pour un arôme classique, le temps de maturation peut varier entre deux à trois semaines. Pendant cette maturation, vous devez également chouchouter les flacons en les mettant à l’abri de la lumière directe et en les secouant énergiquement tous les jours.

S’accorder un temps

Parfois, le problème ne vient ni de la cigarette électronique, ni de l’e-liquide, mais de vous. Connaissez-vous l’hypogueusie ? Il s’agit d’un trouble de goût passager que peut rencontrer le vapoteur. Rassurez-vous : ceci n’est que passager et c’est danger. Il faudra tout simplement attendre quelques jours pour que l’hypogueusie passe.

Si le trouble persiste sur une semaine, on vous conseille de vapoter un e-liquide sans goût ou avec une teneur de menthe faible. Le but est de laisser vos papilles se reposer. S’il n’y a aucun changement au bout de deux ou trois semaines, il serait judicieux de consulter un médecin.