Un prototype

Fabriquer son prototype est un travail à part entière. Avant de se lancer, il vaut mieux savoir de quoi il s’agit. Il est aussi préférable de connaître les différentes étapes à suivre.

Qu’est-ce qu’un prototype ?

Un prototype est un terme industriel. C’est un modèle authentique représentant les principales caractéristiques fonctionnelles et techniques d’un futur produit final. Il peut s’agir d’un objet matériel ou encore d’un objet immatériel comme un service ou un logiciel. Il faut le distinguer de la maquette (une conception en amont du prototype) et de la pré-série (celle qui est lancée après avoir réalisé le prototype). La création d’un prototype est une étape fondamentale pour tout objet innovant qui est sujet d’un projet à développer. Il vaut mieux la prendre très au sérieux afin d’éviter les mauvaises surprises et de limiter le nombre d’ allers-retours.

A lire aussi : Comment trouver une mère porteuse ?

Propriété intellectuelle

Protéger l’idée est une démarche essentielle pour un projet de développement de produit innovant. Il est très important de se soucier de la propriété intellectuelle du prototype à créer. Pour cela, il faut déposer un brevet au sein de l’INPI. Sinon on doit remplir et déposer une enveloppe Soleau qui est valide pendant 5 ans. La description de l’invention doit y être. C’est pour assurer l’antériorité de l’invention dans le cas d’un dépôt de brevet concurrent. Il est vivement recommandé de s’allier d’un expert en la matière pour rédiger le brevet ou l’enveloppe Soleau. La déposition d’une enveloppe Soleau électronique est également conseillée.

Études de marché

Valider l’invention par une étude de marché fait partie des étapes non-négligeables pour fabriquer un prototype. C’est la démarche à suivre avant la concrétisation d’une idée. Cela consiste à montrer aux futurs clients le caractère unique et génial d’une œuvre. Cette étape est le moment idéal pour connaître les raisons valables de l’absence du produit sur le marché. C’est aussi à ce moment précis qu’il faut connaître si la clientèle ciblée est prête à l’acheter. Il est également préférable de déterminer le prix acceptable et de définir la concurrence indirecte du produit. Les méthodes disponibles sont variées, mais celle de la construction, du test, de l’adaptation du prototype reste la plus connue.

Lire également : Tutoriel After Effects

Fabrication d’un prototype fonctionnel

La fabrication d’un prototype fonctionnel s’obtient d’une impression 3D. Il faut alors faire appel à des spécialistes pour cela, et pour la decoupe laser en ligne. Après cela, on doit aussi penser au prototypage de la partie électronique. Seuls les individus compétents peuvent y arriver. Les écoles d’ingénieurs sont là pour cela. Il ne faut surtout pas oublier les levées de fonds pour concevoir le produit. La rédaction du cahier de charge et la création de la maquette sont aussi essentielles. La réalisation reste la partie la plus excitante de toutes. Le test, l’ajustement et la validation viennent ensuite. Cela doit s’effectuer avant de lancer la production en série ainsi que la communication.